Sur le chemin de Bruxelles, Le Parc d'Enghien.

Promenade de fin d'hiver dans le parc d'Enghien, un jardin considéré au XVIIème siècle comme l'un des plus beaux d'europe. Subsistent de ce prestigieux passé quelques rares fabriques de jardin témoignant du faste d'antan.


Le pavillon des sept étoiles - Studio Minh-Son 2021
Le pavillon des sept étoiles - Studio Minh-Son 2021

"Non loin du Sanglier de Florence, est érigé le pavillon Chinois. Quatre pavillons comme celui-ci marquaient les angles du jardin des Fleurons, le premier des cinq jardins clos du XVIIe s, créés par les Princes-Comtes d’Arenberg.

Il doit son nom aux décors d’inspiration chinoise de stuc (un subtil mélange de colle d’os et de plâtre pigmenté de multiples couleurs) incrusté dans un fond de stuc noir, une technique en vogue dans l’antiquité et à la renaissance à Florence." (Source : https://www.enghien-edingen.be/fr/)

Le pavillon chinois - Studio Minh-Son 2021
Le pavillon chinois - Studio Minh-Son 2021

"Le « parc baroque des Sept Etoiles » et son pavillon heptagonal du même nom, est une autre curiosité du domaine. Ce Pavillon, situé au point le plus haut du parc vaut le détour.

Depuis son centre, rayonnent sept grandes allées qui s’ouvrent sur l’horizon ainsi que sept allées secondaires, plus courtes, qui aboutissaient, chacune, sur une statue. Ces 7 statues représentaient les 7 planètes ou étoiles connues à cette époque. Cette composition reste empreinte de mystères et de symboles." (Source : https://www.enghien-edingen.be/fr/)

Une des perspectives du pavillon des sept étoiles - Studio Minh-Son 2021
Une des perspectives du pavillon des sept étoiles - Studio Minh-Son 2021

Bonne semaine à toutes et à tous, Minh-Son

24 vues0 commentaire
Logo%20MS%202%20Noir_edited.jpg

Studio

MINH-SON