Et si, le cours du béton s'envolait ?

À l'occasion d'un exercice à l'école, l'atelier Histoire, Théorie, Critique dirigé par Wouter Van Acker et Iwan Strauven à la faculté d'architecture La Cambre - Horta, j'ai été invité à réfléchir sur une nouvelle façon de faire de l'architecture, et donc de l'enseigner. En découla un manifeste basé sur l'hypothèse :


"Et si le cours du béton s'envolait ?

Là où le pétrole est roi, le béton est prince.

Nous savons tous que cette ère se termine, mais nous ne savons pas comment se profile l’avenir. En prévision d’une nouvelle crise du pétrole, et des ressources fossiles nécessaires à la construction moderne, apprenons à faire sans. Les bâtiments de l’ère post béton seront passifs, et utiliseront des techniques à application locale. Leur consommation finale sera neutre, et l’énergie nécessaire à leur fabrication très réduite.


De la terre à l’espace, il n’y a qu’un pas.


Si faire un bâtiment passif n’a plus de secret pour nous, le faire de manière durable en utilisant des matériaux et une main d’œuvre locale n’est pas coutume. Avant l’utilisation massive du pétrole, le sol devenait brique, et les briques devenaient murs. Au lieu d’adapter ces techniques à des formes nouvelles, nous les avons oubliées. L’étude et la mise à jour des constructions prémodernes comme base d’une nouvelle pédagogie est essentielle à la compréhension de l’architecture locale.


Et l’architecte dans tout ça ?


Compositeur et chef d’orchestre, c’est à lui de choisir les éléments cohérents pour créer l’harmonie et l’élégance. Il pioche dans son musée imaginaire des choses qu’on lui a montré où qu’il a trouvé pour créer son œuvre. La nouvelle école d’architecture par sa formation pré-béton et post-béton est une occasion d’apprendre et de trouver les solutions constructives de demain. "




De ses idées, est né un projet d'école d'architecture, proposant une réponse formelle possible du Post-Béton.

École d'architecture Post-béton

Chaque éléments composant l'espace sont choisis, pour leurs caractéristiques propres et leurs capacités formelles. Ils deviennent aussi des éléments d'étude de base des futurs étudiants qui les amélioreront, et innoveront avec en ligne de mire, la sauvegarde des ressources.

Éléments d'architecture Post-béton.

Ces éléments on fait l'objet de multiples recherches, prenant source dans les époques où le béton et le pétrole n'était pas roi, ainsi que dans les initiatives d'aujourd'hui, cherchant à réutiliser ce qui est mis de côté.


Voici le livret explicatif des matériaux et du programme de cette école spéculative. À bientôt ! Minh-Son

96 vues

Studio Minh-Son . Bruxelles . Metz . Luxembourg

minhson.photographe@gmail.com

+33 6 71 64 02 72

  • Facebook Social Icon
  • Noir Icône Instagram